Blog de Tara, ONG pour les enfants des rues à Delhi, Inde.

lundi 3 novembre 2008

Les maisons

Les Maisons Tara sont destinées à des enfants qui n’ont ni maison ni famille étant en mesure de s'occuper d'eux. Nos maisons ne sont pas des institutions ! Elles sont délibérément de petite taille et ne contiennent jamais plus de 20 enfants.

Tara Boys, Maison pour 20 garçons
âgés de 6 à 18 ans

Créée en Août 2008, la maison héberge 20 garçons.
Tara Tots, Maison pour 20 filles et garçons
de moins de 10 ans

Créée en Janvier 2012, la maison héberge 12 tout-petits de 5 ans et moins.

Pourquoi seulement 20 enfants par maison ? Le chiffre peut paraître dérisoire quand on sait que Delhi compte plus de 100 000 enfants abandonnés. D'ailleurs les foyers locaux hébergent des centaines d'enfants.
Avant de nous lancer, nous avons visité plusieurs de ces établissements. Premier constat : il s'agit en fait de maisons de correction. Les enfants, très peu encadrés, y vivent dans la violence et l'anonymat. Ils sont (chichement) nourris, vaguement éduqués, on ne formule guère de projets d'avenir pour eux et on les remet à la rue à 18 ans sans qualification.

Nous pensons au contraire que seule une atmosphère chaleureuse et familiale peut permettre à nos enfants de se reconstruire et de s'épanouir. Que seule notre implication et notre engagement peuvent leur redonner le goût de vivre.

Chaque matin, après leur yoga, les enfants endossent leurs uniformes et se rendent à l’école. Rentrés en début d’après-midi, les Tara Tots siestent puis écoutent des histoires, font du sport et s’expriment à travers les différentes activités artistiques qui leur sont proposées. Les Tara Boys prennent des cours supplémentaires et bénéficient d’une aide individualisée pour leurs devoirs.

Le programme des enfants est chargé car en plus des matières fondamentales (anglais, hindi, maths, sciences, histoire/géo, éducation civique), ils pratiquent également l'informatique, la photo, la vidéo, la danse, le chant… Ces cours sont dispensés par un groupe de volontaires indiens et étrangers, expérimentés et passionnés, supervisés par une responsable pédagogique.

Au-delà de l'aspect thérapeutique et éducatif de ces activités, elles permettent aux enfants d'être exposés à un environnement international, de développer leur sens de la tolérance et leur donner une vision plus large du monde.

Grâce au soutien affectif et à la reconnaissance individuelle qu'ils reçoivent dans de petites unités comme les nôtres, aux activités qui leur permettent de travailler sur leur histoire et leur identité, une intense stimulation intellectuelle et culturelle, nos enfants après une phase d'adaptation s'installent et commencent à apprendre…
Et apprendre…
Avec une soif inextinguible, comme s'ils voulaient prendre leur revanche sur la vie. Chaque jour, ils nous impressionnent par leurs progrès et leur enthousiasme.

Un jour, ces enfants destinés à cirer des chaussures et à collecter des ordures iront à l'université et seront capable d'assumer de hautes responsabilités. Voici l'histoire que nous vous proposons de partager avec nous. N’hésitez pas à nous laisser un message ou à rester en contact avec tara en vous inscrivant ainsi que vos amis à notre newsletter.

3 commentaires:

Anne-Sophie a dit…

Bonjour,
Bravo et toutes mes félicitations pour votre projet. Vivant à Mumbai, je connais exactement la situation des enfants que vous décrivez. UNe maison familiale est vraiment la meilleur chose qui leur soit offerte. Bravo pour vos choix et votre volonté de réussir.
Bonne continuation, je reviendrai sur le blog prendre des nouvelles.

Bonne journée et Namaste à tous les enfants.

Anne-Sophie

valérie a dit…

quelle bonne initiative!
mais dites-moi, qui êtes-vous?Comment avez-vous fait pour créer cette maison si vous êtes étrangers?Faut-il des autorisations spéciales?J'avoue qu'un tel projet me trotte dans la tête depuis longtemps...
Bonne continuation, nous viendrons à Delhi à Noel prochain et nous serions heureux de pouvoir vous rendre visite.
A bientôt
Valérie llech (professeur de français) shannen (fille de 11 ans)Tomy(fils de 4 ans)

eliane a dit…

Bonjour à vous tous, mes chers enfants. Chaque jour, je me rends sur le blog de Chaya. C'est irréprescible ! Vous êtes pour la première fois tous réunis sur une photo. J'ai compté, vous êtes bien 16 ! La photo est superbe et aussitôt enregistrée dans mon album "Chaya" personnel.
Mon séjour auprès de vous m'a donné une leçon de courage sans pareil et votre volonté force mon admiration. Je pense à vous tous ainsi qu'à Shariq, solide pilier de cette superbe aventure.
Namaste mes petits amis,
Eliane Mam
PS : Babou, n'oublie pas les lunettes de Rajesh.