Blog de Tara, ONG pour les enfants des rues à Delhi, Inde.

vendredi 2 septembre 2011

L’incroyable histoire de Russel

Il nous est arrivé au milieu de la nuit. Russel, 16 ans, a été adressé par le Juge des Enfants parce que Tara était le seul foyer à Sud Delhi où il savait que l’enfant serait « en absolue sécurité ».

Kidnappé, trafiqué, ce garçon de 16 ans originaire du Bangladesh failli être tué pour la valeur de ses deux reins. Le trafic d’organes est une sinistre réalité dans le subcontinent… L’ado fugueur qui voulait effrayer ses parents s’est vite retrouvé entraîné dans un jeu d’adultes, enfermé dans un sac en toile de jute, passant la frontière dans un camion de pommes de terre, promis à une mort commerciale.

Russel a tout compris et est parvenu à s’enfuir à temps. Arrivé à Delhi, il a été placé dans un foyer gouvernemental… où il a été frappé à coups de barre de fer au point de lui fendre le crâne sur 7 centimètres, avec 8 points de suture.

Russel va mieux. On l’héberge à Tara, il a repris contact avec sa famille (séquence émotion), nous avons entrepris les longues et complexes démarches de rapatriation. Dans quelques jours Russel sera avec les siens. Il a eu la peur de sa vie. Il va reprendre ses examens de 2nde , notament l’épreuve de chimie où il a échoué l’an dernier.

Russel a des goûts culinaires épouvantables et noie tout ce qu’on lui présente dans du ketchup. Son héros préféré est Salman Khan (genre de Sylvester Stallone indien) et il détourne pudiquement les yeux quand Spiderman embrasse Mary-Jane.

Ayez une petite pensée pour Russel le 5 octobre 2011, il repasse son épreuve de chimie… On lui souhaite bonne chance et on est drôlement content qu’il soit toujours en vie !!

jeudi 1 septembre 2011

Le Retour du Jedi

Notre amie, notre héroïne Emily Bild vient de rentrer à Delhi pour les vacances après presqu’une année d’absence. Emily, volontaire des premières heures de Tara, auteur d’un rapport explosif sur le travail des enfants indiens dans les mines, Emily qui travaille désormais à l’UNICEF à Genève, Emily donc était parmi nous. Voici un extrait de ses impressions:
  • C’était incroyable de revenir après 9 mois et retrouver les garçons tellement marrants et cool, plein de confiance en eux et franchement plus grands et plus costauds !
  • J’étais particulièrement impressionnée par leur politesse et leurs manière, les progrès énormes des petits dans leur pratique de l’anglais et l’attitude responsable et chaleureuse des grands.
  • On les voit travailler très dur pour être au niveau dans les différentes écoles mais la plupart se font maintenant des amis et j’étais très contente d’entendre plein d’histoires de copains et de copines de l’école (quand je suis partie en septembre 2010, ils étaient encore sur la réserve et très timides avec les enfants de leur âge). C’est une étape énorme, encore plus pour les ados qui ont d’énormes lacunes de culture générale à rattraper.
  • Les enfants sont en train de franchir allègrement les barrières sociales – ce qui est incroyable dans une société très compartimentée comme celle de l’Inde ! Ces garçons sont tous en chemin pour des études supérieure et vont très bien s’en sortir – ils ne seront même pas discriminés parce qu’ils viennent d’un foyer, ce qui est vraiment remarquable en Inde. Et plus généralement, ils peuvent maintenant réaliser tout leur potentiel puisqu’ils peuvent maintenant choisir leur carrière et réaliser leurs rêves.
  • Sur l’avenir de Tara, c’est super que vous y pensiez déjà. J’adore l’idée de Tara Tots, votre nouveau foyer pour les tout-petits!
  • Il me semble aussi que l’un des points forts de Tara, c’est d’intégrer les enfants dans le paysage social. En plus de leur admission dans des écoles reconnues, c’est formidable que les enfants soient pris en charge quotidiennement par une équipe stable et assidue, issue d’horizons très divers.
  • Je pense vraiment que Tara est un modèle qui doit être répliqué et nous devrions commencer à construire un kit sur « Comment monter un foyer Tara » ! J’aimerais beaucoup vous aider dans un projet comme celui-ci, Tara est et restera toujours dans mon cœur.