Blog de Tara, ONG pour les enfants des rues à Delhi, Inde.

jeudi 14 juin 2012

Chapeau bas

Revati Laul, correspondante politique au magazine indien Tehelka, a demandé à Sidhu, un des pensionnaires les plus âgés de Tara, de lui raconter son histoire.

Cet hebdomadaire est très connu en Inde pour son ton engagé qui a permis à plusieurs reprises d'amorcer le débat sur des questions sociales et politiques.

De cet entretien est né un article à la fois pudique et touchant que nous aimerions partager avec vous:

 Article en français (PDF)

 Article en anglais (Site de Tehelka)

5 commentaires:

pardesi didi a dit…

oh très touchant... et très éloquant... d'une vie qui a mal commencé... d'une vie qui parraissait perdu... TARA a su donner l'ENVIE... l'envie à Sidhu (et aux autres) de construire une vie d'adulte !! un adulte "sain"... un adulte réfléchi... un "homme" dans le sens d'un "humain"...
Je ne connaissais pas "l'histoire" de Sidhu et je ne connais pas l'histoire des Boys et des Tots MAIS je suis d'autant plus émerveillée de leurs visages souriants de leur joie de vivre... j'imagine que derrière chaque sourire il y a une histoire difficile - mais derrière chaque sourire il y a aussi un "être" fait d'amour et d'intelligence en "construction" pour un meilleur futur... je crois en TARA - je crois en cet homme qui un jour a monté un tel projet - je crois en l'amour qui guérit bien des plaies... Bises aux BOYS... bises aux TOTS... et bises à toi PASCAL...
Nelhi

clodine a dit…

Merci Revati ...

Anonyme a dit…

c'est beau...et ça prouve qu'on arrive à tout dans la vie dès lors que qqn nous tend la main...Ton rêve est devenu très concret Pascal, tu y es arrivé même si bien sûr, tu ne comptes pas t'arrêter là...Encore bravo pour cette merveilleuse chance offerte à tous ces bouts de choux qui ont appris bien trop tôt que la vie est difficile...mais qui découvrent qu'elle peut être belle aussi!Bisous.Valérie Llech

Françoise a dit…

C'est un témoignage bien poignant et c'est à toi Pascal que l'on doit la joie,l'envie,la volonté ,le courage , que tu as su faire renaître et parfois même naître dans le coeur de ces enfants .
J'ai hâte de vous retrouver au mois d'août.
Vous êtes si chers et si présents dans mon coeur

Bravo ! Bravo !
Bravo à toi Pascal à ton équipe, à ta famille, à tes amis et aux sponsors et bravo aux petits d'hommes en devenir .....
Je vous embrasse
Françoise (membre de l'association coeur à coeur franco-indien)

Marie a dit…

Super article, ca reflete tres bien la maturite de Sidhu!

Nous vous embrassons tous bien fort, a tres vite.
Marie & Eric