Blog de Tara, ONG pour les enfants des rues à Delhi, Inde.

vendredi 23 août 2013

La Danse des 3 Machos et autres Exploits Corporels

Beaucoup d'enthousiasme de la part des 3 grands garçons de Tara Tots lors des répétitions de leur nouvelle danse :


Dans la classe “Cacahouètes”, moins de coordination mais même exultation de s’exprimer devant le monde !


Au parc attenant, une nouvelle prof de gym: Deepika, 6 ans.
Le genre sérieux.
  Pendant la classe de yoga, Manish montre des facilités...


vendredi 9 août 2013

Des nouvelles de la plus Petite Démocratie du Monde

  Le nouveau représentant des enfants de Tara Boys a été élu, il s'agit de Rakesh.

Le « CR » (Children’s Representative) est le porte parole des enfants, dont il présente les doléances lors de la réunion d’équipe hebdomadaire. Il revient également vers les enfants pour les informer des suites qui ont été données à leurs plaintes et remarques.
Selon Rakesh, la plupart du temps les demandes des enfants concernent des conflits mineurs entre les Boys, il peut aussi s'agir de changements que ces derniers souhaiteraient voir opérer dans leur quotidien à Tara.

Rakesh confie avec un large sourire qu'il veut « être la voix des enfants de la maison », avant d'ajouter que certaines de ses propositions lors de la rénovation de Tara Boys ont été mises en œuvre, ce qui a permis de renforcer son rôle de leader au sein des boys. Le CR étant élu pour 6 mois, Rakesh aura tout le temps pour remplir sa mission sans risquer l’usure du pouvoir !
  Tres disputée, l'élection a vu s'affronter 5 candidats : Vinay, Mohid, Rakesh, Zahid et Lokesh. Ils ont chacun présenté un discours, dans lequel ils expliquaient pourquoi ils pensaient être les meilleurs. Les Boys ont ensuite procédé au vote à bulletin secret, selon le principe du suffrage universel direct à un tour. Les candidats malchanceux sont un peu déçus, mais ont affirmé leur volonté de se représenter la prochaine fois.

Comme résume bien Sunil : « Nous sommes les Tara Boys, nous n’abandonnons pas, nous essayons et réessayons jusqu'à toucher le ciel ».