Blog de Tara, ONG pour les enfants des rues à Delhi, Inde.

vendredi 28 novembre 2014

Le livre de la jungle en chair et en os

Les Tara Tots ont préparé un magnifique spectacle sur le Livre de la Jungle.

Nos deux narratrices, Deepika et Noorie, nous ont lu le déroulé de l’histoire, alors que les autres attendaient patiemment leur tour d’apparition en fonction du rôle qu’ils endossaient.
Tous les animaux étaient représentés ; du loup, à l’éléphant, en passant par les singes, le python Kaa ou le tigre Sher Khan, et en terminant par l’ours Baloo et la belle panthère Baghera.
Du côté des hommes, Hussein a parfaitement endossé le rôle de Mowgly et Jyoti de la petite fille.
Pas facile de reconnaître nos marmots sous ses magnifiques masques...

Le rideau est tiré… Prenez place !



Merci à Alice et Nina d’avoir orchestré toute la mise en scène et l’organisation.

mardi 25 novembre 2014

Sunil passe le cap de la majorité

Le 14 novembre, Sunil a fêté ses 18 ans à Tara Boys. C'est maintenant un jeune adulte !

« Sunil, que signfie avoir 18 ans pour toi ? »
Je peux voter et cela est important pour moi. Quand j'étais enfant, j'étais moins responsable face à la loi. Si je faisais quelque chose de mal, j'étais excusé et on oubliait. Maintenant, si je tente de mal agir, je dois me battre avec moi-même. Je suis un adulte... C'est la principale différence !Je suis excité d'avoir 18 ans mais ça m'effraie aussi parce que les gens me donneront plus de responsabilités et compteront sur moi.
Finalement,être un adulte c'est beaucoup de pression donc peut-être que je préfère être un enfant ! (rires)

« Quels cadeaux as-tu eus pour ton anniversaire ? »
J'ai eu une chemise par ma maman (elle est venue spécialement à Tara pour mon anniversaire !), une veste brillante de la part d'un volontaire et j'ai reçu de l'argent de Tara. Au lieu d'acheter des choses inutiles, j'ai acheté des toffees (bonbons) pour mes professeurs, les élèves et ma principale à l'école. J'ai appliqué une valeur de Tara, qui est la GENEROSITE et cela me rend heureux.
Sunil et son gâteau au chocolat  

« Te sens-tu plus responsable que la semaine dernière ?! »
J'étais responsable et je suis toujours responsable ! Pour moi, la responsabilité c'est quand je dois faire quelque chose et que les gens peuvent compter sur moi. A Tara, on me demande souvent de l'aide dans la maison, spécialement pour aller acheter des petites choses au marché. Si ils me donnent ces responsabilités, c'est parce qu'ils me font complètement confiance.

« Dans 18 mois, tu t'envoleras vers Tara Big Birds. Que ressens-tu ? »
Je serai content d'aller rejoindre Tara Birds mais Tara Boys est ma vie, c'est ma première maison donc je ne l'oublierai jamais et je reviendrai régulièrement ici... Les valeurs que j'ai apprises, je les utiliserai une fois sorti de Tara. Je resterai le même : "Tara-Sunil" !
Sunil et sa maman réunis

mercredi 12 novembre 2014

Séance d'orthophonie chez les Tots

Tous les mardis,Anita et Shalu attendent avec impatience leur séance avec Lucinda Maam.
Une heure de travail assidu avec des échanges, des jeux et des fou-rires qui font bien progresser nos deux bambins !




Anita a 3 ans et est arrivée récemment à Tara avec de sévères problèmes de malnutrition. Elle apprend maintenant à parler. Quant à Shalu, il a 8 ans. C'est un enfant qui présente plusieurs handicaps. Il s'épanouit à Tara Tots et apprend à s'exprimer.

Différentes techniques sont utilisées en fonction des besoins de chacun:
Le jeu de la banane permet aux enfants d'identifier certains objets alors que celui de l'ours, leur permet d'intéragir et d'articuler.
Un petit aperçu aussi du jeu du bébé que Shalu doit localiser. Il doit savoir exprimer ensuite où se trouve précisément l'objet.


Un immense merci à Lucinda pour le merveilleux travail accompli!

lundi 20 octobre 2014

Football Hiver 2014

Avec l’arrivée de l’hiver, la saison footballistique reprend avec les Tara Boys tous les dimanches après-midi, sous la houlette de notre coach professionnel Imran.


La formation 2014-2015 prête pour la Coupe du Monde -- comment ça il n'y a as de coupe du monde ?!


Entrainement des champions. Merci à l’école Saint Mary’s de nous prêter son terrain de sport.

vendredi 10 octobre 2014

Alain Bernard et Florent Manaudou n’ont qu’à se rhabiller !

Durant la période estivale, tous les dimanches après-midi de 14h à 16h, les Tara Boys vont au Pacific Sports Complex afin de profiter de la grande piscine olympique. Dimanche dernier à 13h59, il n’y avait pas un seul remous dans l’eau turquoise du bassin. 1 minute plus tard, jets d’eau et éclaboussures jaillissaient de toutes parts ; les Boys prenaient la piscine d’assaut !

Sharwan Arun Ishwar
Piyush Rashid

Tandis que les plus jeunes restaient, armés de leurs brassards orange, dans le petit bassin, les plus téméraires se risquaient à plonger en des eaux plus profondes. Saltos, back flips, vrilles : toutes les pirouettes possibles et imaginables ont été réalisées par nos petits amphibiens. Piyush et Manish, 6 ans mais déjà légèrement têtes brûlées, ont fait montre d'une motivation tout particulière à imiter les plus grands...

Moment de bravoure pour Piyush Manish tente l'envol

Et comme toujours avec les Tara Boys, diverses inventions :

Écartèlement aquatique du pauvre Sachin

Romy Schneider par Sameer
Surf hors de l'eau par Vishal  
Coulage de volontaire par... tous

mercredi 24 septembre 2014

Les Tara Tots dans la Jungle

A la faveur de l'été, les Tots ont été témoins d’un bien étrange phénomène: leur jungle quotidienne (un éléphant et une girafe peint sur le mur et entourés de quelques oiseaux), jungle adorée mais jungle disons-le un rien dégradée par les frasques des enfants, cette fresque donc a été purement et simplement effacée et le mur repeint de blanc.

Effondrés, les Tots devant le mur tout blanc ! « Où sont l’éléphant et la girafe ? », nous ont-ils demandé à répétition.

Et voilà que grâce a une généreuse donatrice, le mur vient d’être repeint et une nouvelle jungle a pris vie ! Les Tots ont fêté cet évènement fondamental en organisant un petit concert d’animaux sous l’égide de Noorie qui est en train de prendre le leadership sur le groupe comme on peut le voir ici :

vendredi 25 juillet 2014

Retour des oiseaux migrateurs


La Tour Eiffel est plus impressionnante en vrai !

Nos deux big birds viennent tout juste de rentrer de leur tour de France. Ils ont livré leurs premières impressions dans cette interview exclusive pour le blog de Tara.

1- Qu’avez-vous aimé en France ?

Jaan: J’ai aimé la nourriture, comme le beurre blanc ou la brioche. Les desserts sont particulièrement délicieux ! Les gens sont très gentils en général, mais ça dépend des régions. Tout est toujours à l’heure. J’ai aimé les monuments, ils sont très beaux, surtout à Paris. J’aime aussi le fait qu’en France le gouvernement aide beaucoup les gens. Il donne un soutien financier, les étudiants ont l’opportunité de participer à des programmes d’échange et cela les aide à ouvrir leur esprit et à développer leur propre façon de penser. En France, il y a une bibliothèque dans chaque maison.

Sidhu: J’ai aimé le sud de la France et surtout Marseille, car les gens sont très sympas et ouverts, plus qu’à Paris.

2- Y a-t-il quelque chose que vous n’avez pas aimé ?

Jaan: Les indications sont en français uniquement. C’est difficile pour les touristes qui ne parlent pas français.

Sidhu: Parfois ce n’est pas très accueillant pour les touristes qui ne parlent pas français.
3- Qu’est-ce qui vous a surpris ?

Jaan: Tout est fait par des machines. C’était un monde nouveau pour nous. J’ai aussi été surpris par les gens qui sautent les barrières dans le métro.

Sidhu: Le style de vie est très différent. Ce qui m’a le plus surpris c’est l’ouverture d’esprit des gens et leur franchise. Ils disent tout ce qu’ils pensent.

 4- Quel est votre plat préféré ?

Jaan: J’ai adore le poisson au beurre blanc. J’en ai mangé à Nantes.

Sidhu: J’ai aimé la tarte à la tomate et le foie gras.

 5- et le pire truc que vous ayez mangé ?

Jaan: J’ai goûté les cuisses de grenouille, ça m’a donné la nausée.

Sidhu: Je n’ai pas aimé le fromage. J’ai goûté plusieurs fois mais vraiment, je n’aime pas.

A Chamonix, nous avons vu la neige pour la première fois
 6- Quelle est la chose la plus drôle que vous ayez vue ?

Jaan: Je suis allé assister à une séance à l’assemblée Nationale. Certains hommes politiques étaient sur facebook ou regardaient le tour de France et rigolaient. J’ai trouvé ça drôle et triste à la fois car ils devraient participer aux débats.

Sidhu: Les gens qui sautent les barrières du métro ! Ça m’a fait rire parce que je croyais que les français étaient très disciplinés, avec plein de règles, mais en fait ils ne respectent pas toujours les règles !

7- Et la chose la plus triste ?

Jaan: Certaines personnes perdent leur connexion avec les autres. Ils sont sur leur téléphone ou sur leur ordinateur. Mais ce n’est pas le cas qu’en France, c’est la même chose partout dans le monde.

Sidhu: J’ai l’impression que les immigrés sont exploités. Ils font les petits boulots que les français ne veulent pas faire. C’est un pays très éduqué mais il y a toujours de l’exploitation.


Nous avons bien profité de la gastronomie française

 8- Quelle a été votre plus belle expérience ?

Jaan: La tour Eiffel, les feux d’artifice du 14 juillet, la plage, la neige… tout ! J’ai adoré jouer à a pétanque.

Sidhu: Il y a eu tellement de belles expériences. En Bretagne, j’ai passé un super moment avec Annick et Jérôme, d’anciens volontaires. J’ai aussi adoré le feu d’artifice, c’était une première pour moi.

 9- Qu’est-ce que ce voyage a changé pour vous, sur un plan personnel ?

Jaan: Maintenant je veux aller étudier en France. Je crois que je parle assez bien français. J’ai déjà des amis en France, ça m’aiderait à m’installer. La France est un pays développé, j’aurais plus d’opportunités de connaître le monde, son histoire. La France est l’un des pays qui a fait l’histoire.

Sidhu: Ce voyage a ouvert mon esprit et changé ma vision du monde. J’ai appris énormément de choses qui ne s’apprennent pas dans les livres.

 10- Comment imaginiez-vous la France avant votre voyage et comment la voyez-vous maintenant ?

Jaan: A cause des films de bollywood et hollywood, ma vision de la France était déformée. Je ne connaissais que Paris. Maintenant je sais qu’il y a plein de châteaux, j’adore Notre-Dame de la Garde à Marseille, l’architecture… La province est superbe.

Sidhu: Avant, j’imaginais que les gens étaient très heureux, que leur vie était facile et détendue. En fait ils sont très occupés et ont beaucoup de travail. Ils se lèvent tôt et n’ont pas tellement de temps à passer ensemble, en particulier à Paris.

 11- Est-ce que ça change votre vision de l’Inde ? Du Monde ?

Jaan: En France, les gens sont moins superstitieux et religieux, et je crois que ça permet d’avoir plus d’opportunités de se développer et de grandir. En Inde, les gens perdent des opportunités à cause de leurs superstitions. Une chose que je n’ai pas aimée en France est le fait que les enfants quittent leurs parents après la majorité et ne sont pas très proches de leur famille.

Sidhu: Oui, beaucoup de choses sont différentes. Il y a tellement de diversité de styles de vie en Inde. En France, tout le monde a plus ou moins le même style de vie. En Inde, il y a différentes langues, cuisines, cultures…

 12- Dans quel état d’esprit rentrez-vous ?

Jaan: Je cherche un appartement à Delhi et maintenant je veux faire des recherches sur les programmes d’échange avec la France. Je veux aussi commencer à travailler et améliorer mon français.

Sidhu: Je me sens bien, mais je ressens le décalage horaire. Maintenant mon idée est d’essayer d’aller étudier en France. Si ça ne marche pas, je continuerai d’étudier le français à l’Alliance Française de Delhi, j’aurai un travail à temps partiel et je continuerai mes études à l’université, bien sûr !
Encore des croissants !

 13- D’autres déclarations pour vos nombreux fans ?

Jaan: Merci à tous ceux qui nous ont accueillis, vous nous avez aidés à réaliser notre rêve. Un grand merci à Pascale et Pierre pour avoir organisé ce voyage.

Sidhu: J’ai vraiment aimé la France. Merci à tous ceux qui nous ont accueillis. C’était une vraie chance pour nous. Je garderai ces souvenirs pour toujours.

mardi 15 juillet 2014

La démocratie en marche

Samedi dernier, les garçons ont exercé un de leurs droits fondamentaux : celui de voter démocratiquement afin d'élire leur nouveau Représentant des Enfants ("Children Representative").

Après une semaine de campagne, les garçons se sont réunis pour un grand débat, animé par notre fidèle volontaire, Tim. Nous avons rappelé à chacun l'importance de la démocratie et de la liberté de choix, et tous ont écouté religieusement les discours des trois candidats, Ramu, Rashid et Mohid, qui ont exposé en anglais leurs idées et suggestions pour le futur de Tara.

Les jeunes électeurs ont ensuite défié les candidats un par un, en leur posant des questions pointues sur leurs programmes, testant leur engagement et leur motivation.
Manoj dans l'isoloir

Les enfants sont ensuite passés au vote anonyme, dans un isoloir séparé afin de ne pas être influencés ! Les votes ont été comptabilisés par trois honnêtes et impartiaux volontaires et le gagnant a été désigné... C'est Ramu !

Ramu a gagné l'élection, avec 7 votes
Les votants ont félicité leur nouveau représentant !

Après avoir entendu la bonne nouvelle, Ramu a prononcé ce discours émouvant :

"Je suis Ram, l'un des garçons les plus âgés de Tara. Vivre à Tara c'est bien mais parfois aussi difficile, mais je me débrouille. J'ai appris beaucoup de choses : par exemple, pour me présenter à cette élection, j'ai dû prononcer un discours en public pour la première fois. Je pensais que ce serait difficile, mais maintenant que j'ai essayé, je trouve que ce n'était pas si difficile ! Je vous conseille donc, si un jour quelque chose vous paraît compliqué, de simplement essayer. Si vous essayez, vous verrez qu'il n'y a rien de compliqué.
Je suis heureux d'être le nouveau représentant, mais je ressens également le poids des responsabilités ! Ce sera ma première participation aux réunions d'équipe, et je ne sais pas de quoi on va parler, donc ça me fait un peu peur. Je dois être plus curieux de ce qui se passe autour de moi, de ce que les autres enfants ressentent... Je ferai de mon mieux. J'espère apprendre beaucoup de ces réunions."

Ramu fait son discours

Les garçons ont eu des réactions variées suite à l'élection. Extraits choisis :

“J'ai voté pour Ramu, pas parce que c'est mon frère mais parce qu'il est le plus responsable de tous les candidats. Les autres étaient trop jeunes, alors c'est difficile de leur faire confiance. Je crois que Ramu va créer de nouvelles choses à Tara. J'ai beaucoup aimé voter ! Quand Ramu a été déclaré vainqueur, j'étais encore plus heureux ! Mais ensuite j'ai vu la déception sur le visage des autres candidats, et j'étais triste pour eux. L'un d'entre eux allait presque pleurer, mais au final il n'a pas pleuré.” 
- Shyamu, 13 ans

“Bravo à Ramu, notre nouveau représentant ! Aujourd'hui est un jour très spécial de 2014, et je suis heureux de vivre en démocratie et d'avoir la chance de pouvoir choisir qui va me représenter. Avec Ramu, nous espérons avoir une année fantastique !”
- Sunil, 18 ans

 “A Tara, nous avons une petite démocratie, mais elle fonctionne bien. Les trois candidats ont fait de brillants discours, bien préparés. Ils avaient également affiché leur programme une semaine à l'avance. Ils ont fait peu de promesses, mais elles sont intelligentes et sincères -- enfin je crois...”
 - Javed, 18 ans


Le nouveau représentant aura un mandat de 6 mois pour tenir ses promesses et apporter le changement que les enfants souhaitent ! Nous lui souhaitons bonne chance et beaucoup de succès !


samedi 14 juin 2014

Danse Triomphale de Dinesh

Dinesh a 4 ans. Les Tara Tots célèbrent ! Observez les modes d'ingestion du gâteau et la danse finale dudit Dinesh...

jeudi 29 mai 2014

Tara à la montagne, épisode 3

Pendant que les petits à basse altitude ont découvert les rudiments de la survie en territoire sauvage, les grands ont roulé 11 heures pour attendre leur campement sur la Tons River, haut lieu du rafting et du trekking.

Et pas du tir à l’arc. Mais l’enfant a parfois son propre programme.

Ci-contre, à 6h30 du matin, attachement des enfants par cordes solides. Une spécialité éducative de l’Uttarakhand...




Un peu plus tard, découverte de la rivière. Froide, très froide. Immersion courageuse de l’enfant. Il faut bien se préparer à se débrouiller dans le torrent, nous avons rafting au programme !

L’enfant par moments montre une attitude régressive et semble complètement se déresponsabiliser de la situation.

Zahid tente de convaincre Arun que non, non, l'eau n'est pas si froide...
L'escouade des moussaillons


Ci-contre : La même escouade, un peu plus tôt pendant le briefing. On note que l’air vainqueur est un peu moins présent à l’idée d’être embarqué par le torrent comme un bouchon de Champomy...


Ci-dessous : Le moment d'appréhension est rapidement passé.
Et surtout, les Tara Boys ont trekké comme des pros. Le programme ne comptait pas moins de 6 jours et demi de randonnée avec transport des tentes, sacs de couchage et rations. Et 5 nuits en itinérance. Le camp s’est achevé le 30 mai après 15 journées d’aventures dont les enfants se souviendront toute leur vie.
Merci encore à notre sponsor Decathlon qui a rendu ce rêve possible !

mardi 20 mai 2014

Tara à la montagne, épisode 2


Notre envoyé spécial est toujours en Uttarkhand et suit les aventures des petits qui achèvent leur première semaine de trépidantes activités nature. Les Tara Tots et les petits Tara Boys ont fait du feu et cuisiné des soupes Maggi, ils ont traversé des ponts de cordes et trekké comme de vrais aventuriers.

D’ailleurs les enfants de Tara SONT de vrais aventuriers !


samedi 17 mai 2014

Tara à la montagne, épisode 1

Grâce à notre partenaire Decathlon, nous sommes partis en camp d’été en Uttarkhand (contreforts des Himalayas).

Nous avons emmené tous les Tara Boys et la moitié des Tara Tots — les porteurs de couches étant restés à Delhi.

Le premier jour, nous étions tous ensemble, puis les "grands" Tara Boys ont pris un bus et sont montés plus en altitude.
Nous sommes restés entre petits, un peu vexés mais vu que c'était la première fois que nous voyions la montagne, nous n'avons pas boudé trop longtemps !

Au départ, c'était les filles d'un côté et les garçons de l'autre...
La nature environnante et généreuse a été réquisitionnée pour des productions artistiques.
...mais ça n'a pas duré bien longtemps ! De gauche à droite : Jyoti, Piyush, Sharwan, Vani, Deepika

Vishal, Sachin, Sherwan, Piyush

Sachin, Manish, Sherwan, Noorie

Après cette mise en jambe, nous nous sommes lancés dans les sports de l'extrême !

Deepika part première

Sharwan

Jyoti

Vaani

Raj

Vanshika

Et Dinesh (3 ans !) :