Blog de Tara, ONG pour les enfants des rues à Delhi, Inde.

vendredi 25 juillet 2014

Retour des oiseaux migrateurs


La Tour Eiffel est plus impressionnante en vrai !

Nos deux big birds viennent tout juste de rentrer de leur tour de France. Ils ont livré leurs premières impressions dans cette interview exclusive pour le blog de Tara.

1- Qu’avez-vous aimé en France ?

Jaan: J’ai aimé la nourriture, comme le beurre blanc ou la brioche. Les desserts sont particulièrement délicieux ! Les gens sont très gentils en général, mais ça dépend des régions. Tout est toujours à l’heure. J’ai aimé les monuments, ils sont très beaux, surtout à Paris. J’aime aussi le fait qu’en France le gouvernement aide beaucoup les gens. Il donne un soutien financier, les étudiants ont l’opportunité de participer à des programmes d’échange et cela les aide à ouvrir leur esprit et à développer leur propre façon de penser. En France, il y a une bibliothèque dans chaque maison.

Sidhu: J’ai aimé le sud de la France et surtout Marseille, car les gens sont très sympas et ouverts, plus qu’à Paris.

2- Y a-t-il quelque chose que vous n’avez pas aimé ?

Jaan: Les indications sont en français uniquement. C’est difficile pour les touristes qui ne parlent pas français.

Sidhu: Parfois ce n’est pas très accueillant pour les touristes qui ne parlent pas français.
3- Qu’est-ce qui vous a surpris ?

Jaan: Tout est fait par des machines. C’était un monde nouveau pour nous. J’ai aussi été surpris par les gens qui sautent les barrières dans le métro.

Sidhu: Le style de vie est très différent. Ce qui m’a le plus surpris c’est l’ouverture d’esprit des gens et leur franchise. Ils disent tout ce qu’ils pensent.

 4- Quel est votre plat préféré ?

Jaan: J’ai adore le poisson au beurre blanc. J’en ai mangé à Nantes.

Sidhu: J’ai aimé la tarte à la tomate et le foie gras.

 5- et le pire truc que vous ayez mangé ?

Jaan: J’ai goûté les cuisses de grenouille, ça m’a donné la nausée.

Sidhu: Je n’ai pas aimé le fromage. J’ai goûté plusieurs fois mais vraiment, je n’aime pas.

A Chamonix, nous avons vu la neige pour la première fois
 6- Quelle est la chose la plus drôle que vous ayez vue ?

Jaan: Je suis allé assister à une séance à l’assemblée Nationale. Certains hommes politiques étaient sur facebook ou regardaient le tour de France et rigolaient. J’ai trouvé ça drôle et triste à la fois car ils devraient participer aux débats.

Sidhu: Les gens qui sautent les barrières du métro ! Ça m’a fait rire parce que je croyais que les français étaient très disciplinés, avec plein de règles, mais en fait ils ne respectent pas toujours les règles !

7- Et la chose la plus triste ?

Jaan: Certaines personnes perdent leur connexion avec les autres. Ils sont sur leur téléphone ou sur leur ordinateur. Mais ce n’est pas le cas qu’en France, c’est la même chose partout dans le monde.

Sidhu: J’ai l’impression que les immigrés sont exploités. Ils font les petits boulots que les français ne veulent pas faire. C’est un pays très éduqué mais il y a toujours de l’exploitation.


Nous avons bien profité de la gastronomie française

 8- Quelle a été votre plus belle expérience ?

Jaan: La tour Eiffel, les feux d’artifice du 14 juillet, la plage, la neige… tout ! J’ai adoré jouer à a pétanque.

Sidhu: Il y a eu tellement de belles expériences. En Bretagne, j’ai passé un super moment avec Annick et Jérôme, d’anciens volontaires. J’ai aussi adoré le feu d’artifice, c’était une première pour moi.

 9- Qu’est-ce que ce voyage a changé pour vous, sur un plan personnel ?

Jaan: Maintenant je veux aller étudier en France. Je crois que je parle assez bien français. J’ai déjà des amis en France, ça m’aiderait à m’installer. La France est un pays développé, j’aurais plus d’opportunités de connaître le monde, son histoire. La France est l’un des pays qui a fait l’histoire.

Sidhu: Ce voyage a ouvert mon esprit et changé ma vision du monde. J’ai appris énormément de choses qui ne s’apprennent pas dans les livres.

 10- Comment imaginiez-vous la France avant votre voyage et comment la voyez-vous maintenant ?

Jaan: A cause des films de bollywood et hollywood, ma vision de la France était déformée. Je ne connaissais que Paris. Maintenant je sais qu’il y a plein de châteaux, j’adore Notre-Dame de la Garde à Marseille, l’architecture… La province est superbe.

Sidhu: Avant, j’imaginais que les gens étaient très heureux, que leur vie était facile et détendue. En fait ils sont très occupés et ont beaucoup de travail. Ils se lèvent tôt et n’ont pas tellement de temps à passer ensemble, en particulier à Paris.

 11- Est-ce que ça change votre vision de l’Inde ? Du Monde ?

Jaan: En France, les gens sont moins superstitieux et religieux, et je crois que ça permet d’avoir plus d’opportunités de se développer et de grandir. En Inde, les gens perdent des opportunités à cause de leurs superstitions. Une chose que je n’ai pas aimée en France est le fait que les enfants quittent leurs parents après la majorité et ne sont pas très proches de leur famille.

Sidhu: Oui, beaucoup de choses sont différentes. Il y a tellement de diversité de styles de vie en Inde. En France, tout le monde a plus ou moins le même style de vie. En Inde, il y a différentes langues, cuisines, cultures…

 12- Dans quel état d’esprit rentrez-vous ?

Jaan: Je cherche un appartement à Delhi et maintenant je veux faire des recherches sur les programmes d’échange avec la France. Je veux aussi commencer à travailler et améliorer mon français.

Sidhu: Je me sens bien, mais je ressens le décalage horaire. Maintenant mon idée est d’essayer d’aller étudier en France. Si ça ne marche pas, je continuerai d’étudier le français à l’Alliance Française de Delhi, j’aurai un travail à temps partiel et je continuerai mes études à l’université, bien sûr !
Encore des croissants !

 13- D’autres déclarations pour vos nombreux fans ?

Jaan: Merci à tous ceux qui nous ont accueillis, vous nous avez aidés à réaliser notre rêve. Un grand merci à Pascale et Pierre pour avoir organisé ce voyage.

Sidhu: J’ai vraiment aimé la France. Merci à tous ceux qui nous ont accueillis. C’était une vraie chance pour nous. Je garderai ces souvenirs pour toujours.

mardi 15 juillet 2014

La démocratie en marche

Samedi dernier, les garçons ont exercé un de leurs droits fondamentaux : celui de voter démocratiquement afin d'élire leur nouveau Représentant des Enfants ("Children Representative").

Après une semaine de campagne, les garçons se sont réunis pour un grand débat, animé par notre fidèle volontaire, Tim. Nous avons rappelé à chacun l'importance de la démocratie et de la liberté de choix, et tous ont écouté religieusement les discours des trois candidats, Ramu, Rashid et Mohid, qui ont exposé en anglais leurs idées et suggestions pour le futur de Tara.

Les jeunes électeurs ont ensuite défié les candidats un par un, en leur posant des questions pointues sur leurs programmes, testant leur engagement et leur motivation.
Manoj dans l'isoloir

Les enfants sont ensuite passés au vote anonyme, dans un isoloir séparé afin de ne pas être influencés ! Les votes ont été comptabilisés par trois honnêtes et impartiaux volontaires et le gagnant a été désigné... C'est Ramu !

Ramu a gagné l'élection, avec 7 votes
Les votants ont félicité leur nouveau représentant !

Après avoir entendu la bonne nouvelle, Ramu a prononcé ce discours émouvant :

"Je suis Ram, l'un des garçons les plus âgés de Tara. Vivre à Tara c'est bien mais parfois aussi difficile, mais je me débrouille. J'ai appris beaucoup de choses : par exemple, pour me présenter à cette élection, j'ai dû prononcer un discours en public pour la première fois. Je pensais que ce serait difficile, mais maintenant que j'ai essayé, je trouve que ce n'était pas si difficile ! Je vous conseille donc, si un jour quelque chose vous paraît compliqué, de simplement essayer. Si vous essayez, vous verrez qu'il n'y a rien de compliqué.
Je suis heureux d'être le nouveau représentant, mais je ressens également le poids des responsabilités ! Ce sera ma première participation aux réunions d'équipe, et je ne sais pas de quoi on va parler, donc ça me fait un peu peur. Je dois être plus curieux de ce qui se passe autour de moi, de ce que les autres enfants ressentent... Je ferai de mon mieux. J'espère apprendre beaucoup de ces réunions."

Ramu fait son discours

Les garçons ont eu des réactions variées suite à l'élection. Extraits choisis :

“J'ai voté pour Ramu, pas parce que c'est mon frère mais parce qu'il est le plus responsable de tous les candidats. Les autres étaient trop jeunes, alors c'est difficile de leur faire confiance. Je crois que Ramu va créer de nouvelles choses à Tara. J'ai beaucoup aimé voter ! Quand Ramu a été déclaré vainqueur, j'étais encore plus heureux ! Mais ensuite j'ai vu la déception sur le visage des autres candidats, et j'étais triste pour eux. L'un d'entre eux allait presque pleurer, mais au final il n'a pas pleuré.” 
- Shyamu, 13 ans

“Bravo à Ramu, notre nouveau représentant ! Aujourd'hui est un jour très spécial de 2014, et je suis heureux de vivre en démocratie et d'avoir la chance de pouvoir choisir qui va me représenter. Avec Ramu, nous espérons avoir une année fantastique !”
- Sunil, 18 ans

 “A Tara, nous avons une petite démocratie, mais elle fonctionne bien. Les trois candidats ont fait de brillants discours, bien préparés. Ils avaient également affiché leur programme une semaine à l'avance. Ils ont fait peu de promesses, mais elles sont intelligentes et sincères -- enfin je crois...”
 - Javed, 18 ans


Le nouveau représentant aura un mandat de 6 mois pour tenir ses promesses et apporter le changement que les enfants souhaitent ! Nous lui souhaitons bonne chance et beaucoup de succès !