Blog de Tara, ONG pour les enfants des rues à Delhi, Inde.

jeudi 31 décembre 2015

Les Tara Boys écrivent leur premier livre

Et oui ils écrivent et en plus ils sont bons !
Cette anthologie d’histoires et de poèmes a été écrite par 16 remarquables Tara Boys âgés de 7 à 15 ans.
Durant les 6 derniers mois, Katie Waldegrave a pu s’immiscer dans leur monde, elle a été le témoin de leur incroyable imagination et de leurs souvenirs.

Les écrivains, à la librairie d’Oxford pour l’inauguration de leur livre
Katie Waldegrave, auteur en Angleterre

Avec quelques incertitudes et peurs, Katie est arrivée à Delhi en début d’année. Après avoir connu Tara, Delhi lui a paru de suite plus familier, un peu comme si elle se sentait enfin à la maison.
Dès le premier jour, Sameer, au sourire ravageur, l’accueillait en la serrant fort dans ses bras.

Chaque mercredi, séduits par différentes sortes de biscuits chocolatés, les boys se sont livrés à des exercices d’écritures. (Il y a eu plusieurs débats, mais finalement ce sont bien les biscuits Oreo et Bournville qui ont été élus les plus motivants pour écrire de belles histoires).
Cette anthologie témoigne de la part des garçons d’une grande volonté d’entreprendre et montre l'étendue de leur talent. Ils ont d’abord souhaité nommer leur livre "Histoire de biscuits chocolatés, souvenirs et poèmes", mais ont décidé que c’était trop long.
Au début du projet, les garçons étaient persuadés qu'ils ne pourraient pas écrire une histoire et encore moins un poème. En fait, plusieurs d'entre eux ne connaissaient même pas le mot poème en anglais. Mais finalement d’une manière ou d’une autre, ils ont mis leur anxiété de côté et ont réussi à produire leur premier livre en six mois.
Sameer, en train de lire un passage de son oeuvre

Piyush, Lokesh et Arun
Vinay
Manu

Dans "Biscuits chocolatés", les histoires sont d’une grande variété allant du sublime :
• Passage de Vinay sur les garçons qui volent
• Shyamu sur comment créer un coucher de soleil
• Au ridicule : roi Greedy écrit par Rashid ou
• Sameer qui voudraient transformer tous les légumes en chocolat

Des histoires remplies d'imagination :

• Les fantômes de Sachin
• La fille aux pouvoirs magiques de Manoj
• Ou des souvenirs poignants :
• Sikander et les mishit doi que son père avait l’habitude de lui acheter
• Vishal sur le Maharashtra et la mer d'Arabie ou
• Manish, rêvant de sa mère
• Sharwan sur son ami Rohit- "un tigre blanc, fort et féroce"

Ils ont manipulé les métaphores avec l’enthousiasme de vrais poètes allant de :
• L'idée que Lokesh se fait de l'amour qui "sent comme un beignet avec du chocolat au milieu"
• De la tristesse d’ Ishwar qui "sent comme des chaussettes sales"
• Sachin, avec son sourire espiègle, qui a écrit de nombreux passages qui nous ont beaucoup fait rire, surtout sur ses différentes copines
• Manu, qui venait à peine de commencer à parler anglais depuis un mois, a dédicacé son poème à sa mère

À un moment ou à un autre, ils ont tous écrit un morceau sur Tara et sur Pascal :
• Pour Mohid, Tara est la "colombe qui vole auprès de moi"
• Pour Arun "Tara est le poulet frit que nous mangeons tous ensemble"

Ce qui a été remarquable c'est de voir la façon dont ils ont commencé à écrire et la façon dont leur écriture a évoluée. Au début les garçons voulaient écrire des fables à la morale implacable.

Nous espérons et nous pensons qu'ils ont commencé à trouver leur voie et savent que leur voie a de la valeur.
Selon Philip Pullman : "Écrire des histoires peut libérer et fortifier la valeur que les jeunes ont d’eux mêmes comme jamais."

Un mot maintenant sur le lancement du livre. Nous avons célébré l’inauguration à la librairie d’Oxford, qui est l'une des plus célèbres à New Delhi.
Un par un, les garçons ont lu un passage de leur histoire et ont dédicacé leur livre à leurs fans tout comme le font les écrivains professionnels!

Le livre est maintenant disponible en France et en Inde au prix de 4€ ou 300 INR (+frais de port en cas d’envoi par courrier), alors envoyez nous un email si vous souhaitez en recevoir un...

Bonne lecture !

vendredi 27 novembre 2015

Saute, saute petite Anita!

Anita, 4 ans, est atteinte de la maladie de Kwashiorkor.
Kwashiorkor est une forme sévère de malnutrition, causée par une carence en protéines alimentaires.
À son arrivée à Tara, elle n'était en mesure de prononcer un seul mot, nous l'avons accompagné et encouragé tous les jours avec une attention particulière.
Anita a 30 minutes d'exercices particuliers par jour, visant à développer ses compétences moteurs et intellectuelles.
Auparavant, elle était effrayée à l'idée de sauter dans le vide, regardez maintenant à quel point elle a progressé!
Nous somme fières de toi Anita!


vendredi 6 novembre 2015

Tara Girls coupe le ruban

Vanshika, Noorjahan, Jyoti, Noorie et Deepika : nos 5 premières Tara Girls sont officiellement transférées par le Child Welfare Committee (équivalent indien du Juge des enfants).


Ci-dessus : Noorjahan

Ci-contre : Les Tara Girls en habit de Bharatanatyam



Elles ont fait les choses en grand pour l’ouverture de leur maison et ce sont plus de 150 invités qui se sont massés devant le portail lundi 26 Octobre au soir.
Mme Preeti Sudan représentant la Ministre de la Femme et de l’Enfant Mme Maneka Ghandi a officiellement coupé le ruban, ouvrant les portes de Tara Girls.



Une célébration en grande pompe :
• 150 invités présents et même en avance, dont
• 45 enfants (surexcités)
• 7000 km parcourus pour certains de nos trustees venus spécialement de France pour l’occasion
• des dizaines de sponsors et de volontaires
• 25 membres du Staff, véritable dream team ovationnée par le public !
• 20 kilos de légumes coupés, cela représente 6 heures de travail pour 2 volontaires au poste
• 10 kilos de riz
• 17 kilos de poulet cuisinés
• de la sueur, de la sueur mais surtout
• des milliers de sourires
Tous les ingrédients pour faire de ce moment une réussite.


Des invités prestigieux :
• Mme Preeti Sudan, représentant Mme Maneka Gandhi, Ministre de la femme et de l'enfant en Inde. L’émotion montait dans la salle lorsque notre invitée d'honneur a annoncé qu’après avoir visité de nombreuses ONG, elle n’avait jamais ressenti des enfants aussi heureux qu’à Tara.
• M. François Richier, Ambassadeur de la France en Inde


Les Tara kids posent avec son Excellence et son fils

• M. Asif Iqbal, représentant du Child Welfare Committee, qui lors de son discours a salué Tara comme un modèle de réussite pour beaucoup d’autres organisations !
• Mme Sarita Kanojia, (District Child Protection Officer)
• Mme Archana Sachar, (Association des copropriétaires) qui a pleuré d’émotion et proposé l’aide de tous les voisins, ravis de cette occasion d’agir pour la justice sociale dans leur quartier.

Des sponsors bien présents sur place et même à distance !
Nous avons reçu vos nombreux mails d’encouragements, merci du fond du cœur, merci encore à vous tous :
• Fondation Alstom
• Fondation Abdessalam
• GoPhilantropic et spécialement Ghada et Igor
• HRA Pharma
• Main tendue
• Neovia
• Saint Gobain
• Talents et Partage


Sophie et Chloé Thobie, pour avoir financé le repas de cette soirée, grâce à la vente de bracelets en France par Chloé, âgée de 16 ans ! Tara traverse les frontières grâce à votre engagement.

Quant aux filles, elles étaient radieuses et gracieuses, extrêmement fières d’arpenter les couloirs de leur demeure et jouant aux guides.

Toute l’équipe Tara est très fière et vous remercie encore et toujours de nous aider à construire un avenir meilleur pour tous les enfants de Tara.
Nous vous disons à très vite, avec l'espoir de vous présenter bientôt de nouvelles venues à Tara Girls…

En attendant, nous vous laissons avec le spectacle de danse présenté pour l'occasion par les Tara Girls:

lundi 5 octobre 2015

Soutenez Saamir qui court pour soutenir l'action des enfants de Tara

Cette année, le Airtel Delhi Half Marathon se déroulera le 29 Novembre.
Saamir, employé chez Accenture, représentera Tara en courant 21 kms. Le supporter c'est aussi soutenir les enfants de Tara!
Tous les dons sont au profit de Tara, alors Cliquez ici pour contribuer à la bonne cause.
Vous serez dirigé sur notre site partenaire GoPhilanthropic, puis choisissez Tara dans la liste déroulante.

Merci Saamir et bonne chance!


lundi 28 septembre 2015

Déjà 18 ans pour Rakesh

À Tara Boys, Rakesh a soufflé ses 18 bougies le 11 Septembre 2015! Le voilà à son tour dans la cour des grands…Jetez un œil à son interview!

Rakesh, Si fier d'être un adulte
Un délicieux gâteau

Comment te sens-tu en ce jour si spécial?
« Je me sens vraiment très heureux! Ce matin, une de mes amies a rappelé à l’ensemble de ma classe que c’était mon anniversaire. Chacun d’entre eux, m’ont alors souhaité leurs meilleurs vœux et un heureux anniversaire pour mes 18 ans. J’en profite pour les remercier sincèrement, cela m’a fait extrêmement plaisir. »

As tu déjà programmé quelque chose pour ce soir?
« Oui, Sidhu, Sunil, Jaan et moi, nous allons dîner à Hauz Khas Village à Delhi, c’est un endroit magnifique! Pierre et sa femme sont des personnes volontaires à Tara depuis un certain temps, nous les connaissons bien et ils nous ont invité là-bas ce soir. Il me tarde d’y être! »

À tes yeux, qu’est ce que la majorité va changer?
« C’est un grand changement, j’étais considéré comme un enfant et maintenant je suis un adulte. C’est d’ailleurs encore surprenant pour moi, car c’est arrivé si vite! Je suis à Tara depuis 6 ans maintenant et depuis le temps passe à une vitesse folle. Je peux désormais voter et c’est un accomplissement! C’est vraiment très important pour moi. Je peux aussi obtenir mon passeport, un permis de conduire, entreprendre moi-même mes démarches administratives pour obtenir mes papiers d’identité et je suis maintenant totalement responsable de mes actes. »

Quels sont tes plans pour le futur?
« Tout d’abord, le plus important c’est de faire de mon mieux pour avoir de bons résultats scolaires. J’aime passer mon temps libre sur l’ordinateur donc je pourrai peut-être me diriger dans cette voie. Je voudrais aussi apprendre le Français car, travailler à l’étranger est un rêve. Je souhaite aussi voir mes parents très vite. »

Quand as tu prévu de rejoindre le Nid des Big Birds?
(Le nid est le nom donné à l'appartement des jeunes adultes âgés de plus de 18 ans )
« Depuis avril 2015, il m’arrive d’aller voir les Big Birds lorsque j’ai du temps libre il est prévu que j’y emménage en 2017, à la fin de ma classe 12. Je suis très impatient! »

Pourquoi es-tu si impatient?
Car c’est une grande différence d’être à Tara Big Birds, je vais devoir me gérer de A à Z ! Il est vrai qu’à Tara Boys j’étais déjà indépendant pour certaines choses mais la grande nouveauté va être de gérer un budget et de me faire ma cuisine. En premier j’utiliserai mon budget pour faire les courses puis selon mes différents besoins j’utiliserai le reste.

Pourquoi as-tu mis un morceau de gâteau dans la bouche de Pascal sir?
« C’est une marque de respect en Inde. Pascal compte beaucoup pour moi, c’est mon modèle dans la vie, il m’a toujours soutenu, même quand j’étais au plus mal, il m’a sorti de là. »

Veux-tu ajouter quelque chose?
« Je voudrai remercier une nouvelle fois mes amis et Pascal qui a vraiment pris soin de moi. Il y a 6 ans encore, je me rappelle quand il me parlait en anglais, je ne comprenais pas un seul mot et maintenant grâce à lui, je peux dire si une chose est bien ou mal et je peux m’exprimer sur mes opinions. À l’extérieur, mon entourage était dans une querelle perpétuelle et à Tara c’est le contraire, les gens sont tous agréables et souriants. Je souhaite également remercier mon parrain Didier. Il participe au quotidien à mes besoins via Tara. J’adorerais le rencontrer et si j’ai mon BAC, je souhaiterai aller en France le remercier en personne. »

mercredi 2 septembre 2015

Javed: un coeur en or

Notre Tara Big Birds Javed a subit une opération du coeur le 17 Août. Juste après être revenu à Tara, il a répondu à nos questions.

Les problèmes de coeur sont rares à ton âge. Comment t'en es-tu rendu compte?
" Il m'arrivait régulièrement de me sentir faible et d'avoir des problèmes de respiration. Il m'est arrivé d'avoir des trous noirs aussi. "

Donc qu'as-tu donc fait ?
" Cela arrivait à l'école donc j'allais voir l'infirmière scolaire. Elle a trouvé que mon pouls était plus bas que la moyenne. Je suis donc allé à Max Hospital pour voir un cardiologue et j'ai appris que j'étais atteint d'une sévère bradycardie. J'ai donc passé beaucoup de tests et les médecins ont alors décidé de me mettre un pacemaker. C'est une petite machine qui permet d'équilibrer les pulsations de mon coeur et de contrôler ma respiration. "

Combien de temps vas-tu garder ton pacemaker?
"Toute la vie mais la batterie doit être changée tous les 8 à 10 ans."

Comment s'est déroulée l'opération et comment a été l'équipe médicale avec toi ?
" Je ne sais pas grand chose de l'opération parce que j'étais inconscient pendant un long moment. L'équipe et les médecins ont été très gentils et m'ont beaucoup supporté. Ils ont bien pris soin de moi et m'ont très bien expliqué les soins qui m'ont été faits. J'ai été hospitalisé durant 5 jours."

As-tu eu des amis ou de la famille qui sont venus te voir à l'hôpital?
" J'ai eu un grand soutien de Tara, de toute l'équipe et des volontaires. Mes amis d'école sont aussi venus me rendre visite régulièrement. Ma famille est venue me voir et était assez préoccupée de ma santé. Basanti Maam (manager des Big Birds) a toujours été auprès de moi, à courir dans tout l'hôpital pour les rendez-vous avec les médecins."

Comment te sens-tu aujourd'hui?
" Je vais bien. Je prends mes médicaments et mange comme il faut mais je me sens encore faible et somnolent la plupart du temps. D'ici un mois, je devrai être capable de reprendre mon emploi du temps normal. J'ai juste la sensation pour l'instant d'être dans mon propre monde et que tout bouge autour de moi. Je suis comme un nouveau-né qui a besoin de support!
Au lieu de retourner directement à Tara Big Birds il m'a été conseillé de rester à Tara Boys pour une semaine, cela me permet d'être surveillé par l'équipe encadrante pour mes médicaments et mes repas. Je ressens une certaine connexion et de l'enthousiasme chez les Tara Boys à propos de ma santé et ils me sont aussi d'une grande aide!
"

Veux-tu ajouter quelque-chose?
" Je veux remercier Tara et la Fondation de Max Hospital qui ont traité à temps ma maladie, sinon cela aurait pu s'empirer beaucoup dans le futur."

lundi 10 août 2015

Bienvenus à Tara Girls

Vous l’attendiez, nous l’avons trouvé... Bienvenus à Tara Girls, la 4ème maison Tara !

Basanti, manager de Tara Girls nous a rejoints de France en décembre dernier pour ouvrir la maison avant la fin de l’année. Bien joué, voilà qui est fait!
Après plusieurs mois de recherches intensives et de rebondissements, nous avons finalement trouvé le havre de paix où se situera Tara Girls.
La maison se trouve dans un quartier calme, résidentiel, agréable et vert. Il s’agit non plus d’un appartement, comme les trois autres maisons, mais d’une petite maison indépendante faisant face à un grand parc. Elle se trouve à quelques kilomètres de Tara Boys, Tara Tots et Tara Big Birds.
La maison est constituée de 4 chambres et salles de bain, d’une cuisine, d’un bureau, d’une salle d’activité et de repas ainsi que d’importants espaces communs, dont un toit terrasse.

Tara Girls vue depuis la rue
La salle de lecture et télévision
Nous aimons la cage d'escalier !
Magnifique vue depuis la terrasse de la salle d'activités

Après quelques travaux de rafraîchissement, nous avons récupéré les clés le 1er Août. Le même jour, nous avons transféré les nombreuses donations que nous avions reçues ces derniers mois et qui étaient stockées à Tara Boys. Les petits comme les grands ; tout le monde a participé au déménagement.
Nous en profitons pour remercier à nouveau les familles qui ont donné leurs meubles et linge de maison et leur dire que chaque chose va vite prendre place dans notre petite maison dans la prairie !
Un grand merci aussi à Alstom qui finance l'intégralité du loyer de la maison ainsi qu'à tous les autres sponsors qui nous aident sur ce beau projet.

Rohit et Manoj en train de charges les cartons
Sharwan, chargé de jeux

Tara Girls va démarrer avec 4 filles. Nous espérons pouvoir transférer les quatre « grandes » de Tara Tots qui n’en peuvent plus d’attendre... Quand le premier groupe sera installé, nous continuerons progressivement à admettre de nouvelles arrivantes jusqu’à atteindre la capacité maximale de 20. Un petit temps d’adaptation semble quand même indispensable pour tout le monde.

Basanti a déjà recruté une bonne partie de son équipe:
Hasina
Hasina nous a rejoins le 1er juillet et occupe le poste d’éducatrice à Tara Girls.
Nitin, déjà en poste, sera le responsable administratif et partagera son temps avec les 3 autres maisons. Le reste de l’équipe opérationnelle sera constituée de 2 veilleuses de nuit, une nanny formée a Tara Tots, un cuisinier, une femme de ménage. La plupart d’entre eux font déjà parti de notre équipe et les autres arriveront dans les semaines à venir.
Nitin

Tara Girls sera définitivement ouvert lorsque les 4 filles arriveront dans les murs et cela lorsque les autorités nous permettront officiellement de prendre la responsabilité des 4 filles. Suite au prochain épisode avec des photos des premières Tara Girls à l’appui !

    La maison Tara Girls, a été subventionnée par la Fondation Alstom.

vendredi 3 juillet 2015

Tara TV

Les vacances d’été sont terminées à Delhi... Et qu’on fait les Tara Boys durant l’été ?? Plein de choses et notamment ils ont créé leur propre programme de télévision !
Les enfants ont eux-mêmes imaginé les sujets, conçus les scripts, ils ont également filmé eux-mêmes et ont aidé pour le montage.
Mesdames et Messieurs, voici Tara TV :



Pour conclure ce beau mois de juin, les Boys ont organisé une grande soirée "Festival de Cannes" pour se remettre quelques prix. Toute l'équipe, les volontaires, les Tara Tots, les Big Birds étaient présents sur leur trente-et-un, pour cette soirée animée et pleine de suspens.

Le prix du meilleur acteur est détenu par Manu,
Le prix du meilleur danseur remis à Sharwan,
Le prix du meilleur publicitaire fût donné à Sameer,
Le prix du meilleur interwiever a été décerné à Rashid,
Le prix du meilleur reporter a été remis à Sikander,
Le prix du meilleur cameraman fût pour Manoj qui a aussi été nommé Tara TV Boy.

Bravo les garçons, vous vous êtes beaucoup investis et vos prix sont bien mérités.

MERCI MERCI à Alice qui a animé avec beaucoup de talent ces vacances passées à Delhi mais tellement réussies !

mercredi 10 juin 2015

Matinée sportive chez Decathlon

Réveil sportif à la fraîche
Photo souvenir avec toute l'équipe Decathlon

Les Boys et quelques Tots ont été invités chez Decathlon pour une matinée sportive à l’occasion de la journée annuelle de la Fondation.

Grosse excitation à l’idée d’aller jouer au foot, au cricket mais aussi faire une chasse au trésor dans le magasin !
Les enfants se sont dépensés de 7h à 12h et ont testé pleins de nouveaux sports inconnus pour certains (roller, trottinette, vélo...).

Chaque enfant est reparti avec une belle gourde en souvenir et l'équipe "Decathlon Forever", gagnante de la chasse au trésor a gagné un ballon de basket. Bravo les garçons, vous êtes les seuls à avoir su replier intégralement une tente 2 secondes en moins de 3 minutes ! Cela grâce aux bons souvenirs du camp d'été de l'an dernier...

MERCI Decathlon pour votre soutien régulier auprès de Tara et pour cette belle demi-journée passée en compagnie de l'agréable équipe de Noida !

Jeu d'équipe dans le magasin
Initiation au vélo pour Ramu


jeudi 21 mai 2015

La collection des bonnes notes

L’année scolaire indienne s’est achevée il y a quelques semaines et les Tara Boys ont véritablement cartonné !

Tout le monde passe dans la classe supérieure avec d’excellents résultats et appréciations élogieuses des profs. Les garçons ont donné beaucoup cette année et les résultats sont bel et bien là pour leur fierté et celle de Tara !

Chez les petits, Manish, 6 ans, en classe 1 à St Mary’s School décroche la Médaille du Courage, de la Régularité dans le travail et de la Propreté... Rien que ça ! Il est le lauréat de ce prix pour toute l’école primaire.
Mohid « cliquez sur le bulletin si vous voulez être impressionné ! » est, quant à lui, en classe 2 (CE1) à Bluebells International, une des meilleures écoles privées de Delhi et il a validé son année avec une moyenne générale de 72%. Quand on le félicite, il répond sûr de lui « Je suis content mais l’année prochaine, je vise 85% !!! » Ambitieux Momo !
Chez les Mediums, Sharwan, 10 ans, est un bel exemple d’assiduité. Arrivé à Tara en 2013, il ne parlait pas anglais et avait un tempérament très réservé. Il termine son année avec 72% en Anglais et 69,2% de moyenne générale. Sharwan n’a maintenant aucun souci à prendre la parole en public et s’intégrer dans un groupe.
Chez les Teens, Vinay étudie en classe 5 (CM2) en dépit de graves problèmes médicaux et nous a littéralement épatés pour sa 1ere année d’école à Akshay Prati Shtan, une école spécialisée pour jeunes handicapés. Il a réussi à décrocher une moyenne de 57,1% au premier trimestre et 47,8% au second trimestre. Vinay s’accroche, est motivé comme jamais et très très heureux de se rendre à l’école tous les jours.
Ramu a non seulement validé une excellente année en classe 8 (4e dans le système francais) au collège R.K Puram mais il vient de réussir le concours d’entrée à RPVV School, une des meilleures écoles gouvernementales de Delhi. Ramu est plutôt matheux et bon en langues. Il le prouve en validant son année avec 86% en Sciences et 76% en Hindi (belle performance pour quelqu’un dont le Hindi n’est pas la langue maternelle)
Shyamu « Cliquez sur son bulletin pour savoir pourquoi l’école se déclare être fière d’avoir un étudiant comme Shyamu », 13 ans est aussi à St Mary’s School et son bulletin parle tout seul. Pas besoin de voir les résultats pour comprendre que Shyamu est un élève agréable, toujours souriant et motivé -- et qui souhaite embrasser la profession de… boxeur ! Nous n’avons plus aucun doute sur le fait qu’il soit apprécié par ses professeurs... Shyamu apprend aussi le français en classe et se débrouille très correctement.

Bravoooo les garçons, vous travaillez tous dur et vos résultats sont bien mérités. Profitez de vos vacances jusqu’en juillet pour recommencer l’année supérieure sur le bon pied !


jeudi 7 mai 2015

France 2 Delhi à Tara Boys !

Grâce à Sidhu, employé à mi-temps chez France 2 depuis le mois de février, nous avons eu la chance d’accueillir Christophe pour filmer une journée type à Tara (du départ à l’école à 7h jusqu’au coucher à 21h30).

Un petit aperçu du quotidien des Boys !


mercredi 29 avril 2015

Des jouets comme jamais !

Les Tots très fiers de leurs nouveaux jouets

Une marraine de Tara et résidente de Delhi vient d’offrir aux Tots une grande quantité de jouets. Sur le point de quitter l’Inde, elle a décidé de faire le tri dans le placard de ses enfants... pour le plus grand plaisir des Tara Tots !

Raj, notre Joseph Robuchon
Une voiture, un vélo, un atelier de cuisine, des Lego ... Des cris de joie lorsque tout cela a passé la portes de Tara !

S’asseoir et les observer relève d’un vrai spectacle :
Anita s’installe tranquillement au piano alors que Kusboo prend le micro et entonne une chanson. De futures graines de star même si il reste à travailler les vocalises !!
Dehors, Dinesh s’agrippe au volant de son bolide gris et rouge et lorsqu’on lui demande où il va, il nous répond « au CWC*!!! »
Aayush s’empresse de nous dire que lui partirai plutôt en vacances s’il avait une voiture.
Raj, quant à lui, s’est emparé de la toque et du tablier de cuisinier et met tout le monde au pas derrière le fourneau... Personne ne bronche en attendant le dessert réalisé par le chef ! Roshan a quand même trouvé les cornets de glace de la dinette et en fait la distribution à ses copines. Nous avons le droit à tous les bruits et aux parfums de chacune... Mais elles nous donneraient presque envie par cette chaleur.
Pour finir, Hussein surgit sur son ballon sauteur. Un conseil : écartez-vous, rien ne l’arrête !

Imaginez simplement le doux volume sonore qui se détache de la pièce... Et la grande motivation de chacun lorsqu’on leur demande de passer en études et de ranger les jouets.

« Merci Maam pour tous nos nouveaux jeux, c’est trooooop bien ! » s’extasient-ils.

Hussein en mode ballon sauteur
Roshan fait des grands « schluuurps »

* Child Welfare Committee : l’équivalent du juge pour enfants en France. Le CWC est l’organisme qui décide du placement de chaque enfant et à qui nous rendons visite régulièrement afin de mettre à jour les dossiers de chacun.

mercredi 1 avril 2015

La Fièvre du Samedi Après-midi

Après des heures de répétition, Tara Tots et Tara Boys ont enflammé la cour de l'Alliance Française durant 20 min pour la Journée Annuelle de la Francophonie.

Attention, avertissement: cette vidéo va vous donner furieusement envie de danser !

jeudi 19 mars 2015

Période Festive dans les écoles pour Tara Boys et Tara Tots

Visionnez ci-dessous quelques-unes des activités organisées dans les écoles des Tara Boys et Tara Tots.
Les grandes vacances approchent à grands pas !


lundi 2 mars 2015

Les Tara Big Birds dans leur Nid

La troisième maison Tara a ouvert en Décembre ! Elle est destinée à nos Big Birds, les jeunes adultes de Tara qui se lancent dans la vie via un programme d’accès à l’autonomie. En français (qu'ils parlent maintenant couramment !), Jaan et Sidhu décrivent leur quotidien dans le Nid, un petit appartement 2 pièces où ils viennent d'emménager.

Jaan et Sidhu
Leur salle de séjour

Depuis quand êtes-vous installés dans votre nouveau chez-vous ?
« On a déménagé le 4 décembre. On a installé toutes les choses, on a préparé la maison qui était sale. On n’avait pas beaucoup de choses pour cuisiner donc on a mangé à Tara Boys pour 3 jours. Tout était disponible sauf le gaz. Le Nest est situé à 5 minutes à pied de Tara Boys. La vie n’est pas facile comme c’était à Tara Boys. Maintenant, nous avons à penser à la nourriture, au shopping et au ménage. Sidhu fait plus le ménage que moi mais j’en fais un peu nous dit Jaan! »

Avez-vous quelqu’un qui est responsable de vous ?
« Basanti maam (l’éducatrice qui supervise le programme Big Birds) est responsable du Nest et elle s’occupe de nous aider pour nos études, elle a même fait l’inventaire du Nest avec nous. Nous avons un entretien individuel chaque semaine avec elle pour parler de nos études, de nos plannings, de nos problèmes et nous surveiller (rires)"

Avez-vous des visites de temps en temps ?
« Nos amis viennent nous voir. Les amis du collège de Sidhu sont venus lui faire une surprise pour son anniversaire à minuit pour couper son gâteau. Les plus grands de Tara Boys viennent nous rendre visite le soir ou le dimanche quand ils ont du temps libre. Nous avons aussi quelques visites de volontaires alors on nettoie bien l’appartement ! Nous faisons le chai (thé) et nous discutons avec eux. Ils nous demandent de parler français et ce n’est pas toujours facile de passer de l’anglais au français. »

Comment gérez-vous votre quotidien financier ?
« Nous faisons des listes de priorités pour gérer notre argent. Nous payons le transport, les fournitures scolaires, les produits d’hygiène, les vêtements. Tara, grâce au soutien de certains volontaires, paye la nourriture, le loyer, les factures d’eau, d’électricité, de gaz, la santé, les frais de collège et quelques fournitures pour l’appartement.»

Quelle est une journée type pour toi Jaan ?
« Je me réveille à 8h30 et part à 9h30 (ou 10h !!) pour les cours qui commencent à 10H40. Je prends un bus jusqu’à Nehru place puis marche jusqu’à l'université. Je finis mes cours à 14h30 et je rentre déjeuner au Nest ou ne déjeune pas parfois. Je donne des cours pendant le study time à Tara Boys jusqu’à 18h avec des enfants de CE2, CM1. J’aide pour les devoirs et j’enseigne tous les sujets. Après le lundi, on a cours avec Tiphaine (volontaire étudiante à JNU qui nous aide en Sciences Po) Ensuite, je fais de la cuisine, du nettoyage. Cuisiner en Inde ça prend presqu’une heure parce qu’on n’a pas de machines ! Je dîne vers 21h30 et je lis le journal ensuite.

Et toi, Sidhu ?
« Moi je me réveille à 8h30 et suis prêt pour aller au travail. Je travaille à France 2 jusqu’à 14h. Je fais un travail de traducteur d’hindi en anglais et après en français, si il y a besoin de réserver un hôtel, une voiture, acheter une table c’est moi qui m’occupe de ça. Je suis un peu un journaliste ! Je déjeune avec l’équipe et je vais à l’université qui commence à 15h jusqu’à 19H30. Je suis en 2eme année. J’ai eu 59% au dernier examen et je vise plus que 60% au prochain. Le samedi et le dimanche matin je prends des cours à l’Alliance Française. Mon rêve est d’aller en France l’année prochaine pour mes études. Je croise les doigts… Tous les jeudis soir, je vais à Tara Boys pour raconter des histoires aux petits enfants. »

Qu’étudiez-vous exactement ?
« Sciences Po ! C’est très bien pour les connaissances générales et ça aide pour savoir défendre les droits de quelqu’un. Nos examens commenceront le 7 mai. On doit valider les 2 semestres pour réussir notre année. En Inde, on parle en pourcentage pour les résultats d’examens. Mon objectif est de 60%, j’ai eu 49% au dernier. J’y crois !»


Leur chambre

L'atelier du chef

Audrey Hepburn tient compagnie
aux Big Birds