Blog de Tara, ONG pour les enfants des rues à Delhi, Inde.

lundi 12 décembre 2016

Diwali à TARA : un véritable marathon

Diwali, la plus grande fête de l’année en Inde. On y célèbre le retour du prince Ram dans son royaume, Ayodhya, après des années d’exil contées dans la grande épopée du Ramayana. Pour cette grande occasion, des bougies sont allumées au seuil de chaque foyer et pétards et feux d’artifice retentissent dans toute la ville . Petits et grands se réjouissent de cette nuit de Diwali plusieurs jours à l’avance. A TARA également, Diwali est un marathon qui se prépare…

21 octobre : début des préparatifs : atelier origami des TARA Boys qui confectionnent des porte-cuillères pour le grand soir. Admirez l’ornementation sophistiquée : ganeshas en papier découpé aux yeux mobiles et leur colle à paillettes sur le front !



22 octobre: les TARA Girls plient et replient les serviettes pour leur donner la forme d’une flamme. Elles les ornent ensuite d’un rond de serviette représentant une bougie traditionnelle de Diwali.

28 octobre : préparation de la Mela à TARA Tots où les enfants s’appliquent à décorer des assiettes qui accueilleront dans quelques jours des montagnes de friandises…

29 octobre : c’est au tour des garçons de confectionner serviettes et ornements de verre à l’effigie d’Hanuman, le dieu singe.

31 octobre : DIWALI !

Les TARA Tots invitent à leur grande Mela le personnel, les professeurs, les volontaires ainsi que quelques Boys et Girls triés sur le volet : tous les visiteurs se sont vus remettre des billets de monopoly à l’entrée et ont pu ainsi repartir avec quelques perles (colliers, bracelets, cartes, bougies…) de l’artisanat "Totsien".

A TARA Girls, on s’active car la maison s’apprête à accueillir une soixantaine de personnes pour la grande fête. Après la confection de porte-cuillères (qui a dit que les détails étaient insignifiants ?), il est temps d’installer la décoration avant l’arrivée de tous les invités à 18 heures.

Devant le personnel, les volontaires et les parrains qui nous ont fait le plaisir d’être présents, les TARA Girls donnent une représentation mémorable de Bharatnatyam, danse traditionnelle indienne. Les TARA Boys ne sont pas en reste avec leurs danses Bollywood et même Tollywood (musique de cinéma du sud de l’Inde) et les prestations sont très applaudies. Meenakshi, Noorjahan, Soni, Meena, Lokesh et Mohid s’enhardissent même à réciter quelques poèmes !
Enfin, tout le monde se retrouve autour d’un délicieux buffet gracieusement offert par Nadia de la boulangerie Française de Delhi, L’Opéra.

Pour brûler les calories de ces exquises douceurs françaises, la musique repart de plus belle et tous se prêtent à une danse Bollywood improvisée et endiablée jusqu’à ce qu’il soit l’heure pour les enfants de ranger.
A 21 heures, c’est l’extinction des feux chez les TARA Girls tandis que les TARA Boys rentrent sagement chez eux.

Dehors, les bougies continuent de briller aux portes de chaque foyer et le vacarme des pétards durera toute la nuit…

Aucun commentaire: