Blog de Tara, ONG pour les enfants des rues à Delhi, Inde.

mercredi 22 février 2017

La langue de Molière à TARA Boys

Par Véronique, professeur de français à TARA Boys

Lorsque l’on arrive en Inde, on commence par se poser les questions suivantes :

Où vais-je ?
Que faire ?

Il y a tant à faire. C’est durant l’été 2016, que j’ai fait mon entrée en tant que professeur de Français chez les TARA Boys. Les 20 garçons étaient en vacances, ils avaient besoin d’une volontaire pour faire les cours de Français. Je pris donc rendez-vous après m’être entretenue avec l’équipe pédagogique avec ces 20 garçons.

Notre première rencontre eut lieu dans la pièce qui sert de classe, de réfectoire, de salle TV chez les TARA Boys .Ils étaient tous à la fois curieux, réservés, souriant malicieusement pour savoir à quelle sauce ils allaient me charmer. Je me présentai, tout en les observant tout comme ils le faisaient pour moi. Je sentis que le contact passa lors d’échanges de sourires, nous pouvions commencer à étudier.

Ma motivation est de leur faire passer l’examen, premier niveau de Français. Challenge pour eux et pour moi. Le potentiel de ces TARA Boys est extraordinaire. L’humeur est toujours joviale, appliquée. Ils veulent apprendre même si c’est toujours difficile de jouer avec la langue de Molière.

Après six mois d’enseignement, je suis enthousiaste car je les sens capable de converser de plus en plus ; leur curiosité s’affine et certains qui ont Français à l’école souhaitent des cours complémentaires .C’est le meilleur signe qu’ils seront bientôt bilingues .

Le monde est à leur porte et je suis ravie de les aider à y entrer.


mardi 7 février 2017

Noorjahan, future championne de jiu-jitsu

Deux fois par semaine, les TARA Girls installent un tatami rouge et bleu sur le sol de leur salle d'activités et s'assoient dans le calme et la discipline pour démarrer leur cours de Jiu Jitsu . Comme leur professeur l'explique, le Jiu Jitsu brésilien est "un art martial qui repose sur la conviction qu'une personne physiquement plus petite ou plus faible peut se défendre avec succès contre un assaillant plus fort grâce à une bonne technique mettant à profit les effets de levier et la rapidité".

Les TARA Girls apprennent, pratiquent et répètent patiemment les techniques qu'il leur enseigne pour faire le meilleur usage de leur énergie et retourner la propre force d'un adversaire contre lui. En effet, le jiu-jitsu est fondé sur les principes de distribution des poids et d'équilibre plus que sur la force et c'est ce qui le rend si efficace. Il permet à chacun, indépendamment de ses capacités physiques, d'utiliser ces techniques pour se défendre.

De plus, le jiu-jitsu est un moyen d'entretenir la santé des enfants qui se dépensent tout en développant une compétence. Il permet également d'accroître leur confiance en eux, en leur prouvant qu'ils sont capables de se défendre par eux-mêmes. La philosophie du jiu-jitsu enseigne à ses élèves de ne jamais abandonner et toujours donner le meilleur d'eux-mêmes. La capacité de concentration est primordiale pour le jiu-jitsu mais est également un atout fondamental dans bien d'autres circonstances !

Enfin, si les victoires peuvent accroître la confiance en soi, elles n'arrivent jamais qu'après d'innombrables défaites. Ces expériences développent l'humilité et le sens du travail.

Parmi les TARA Girls, Noorjahan semble avoir développé une réelle passion pour cet art ; en plus des cours collectifs des TARA Girls, elle bénéficie donc désormais de cours particuliers à TARA Girls. Peut-être une future championne !
Vous pouvez jeter un coup d'oeil à ses progrès ici :