Blog de Tara, ONG pour les enfants des rues à Delhi, Inde.

jeudi 30 mars 2017

Holi, fête des couleurs dûment célébrée à TARA

Lundi 13 mars 2017, les TARA Boys et les TARA Girls accompagnés d’une escouade de volontaires, membres du personnel et amis de TARA se sont retrouvés à Lodhi Garden pour la célèbre fête des couleurs indiennes.

Cet évènement marque traditionnellement la fin de l’hiver et le début des récoltes, mais il est surtout pour les enfants l’occasion de se barbouiller de couleurs plus vives les unes que les autres, de se prélasser dans la boue et de prendre à grands coups de tuyaux d’arrosage leur vengeance sur les adultes !
Les enfants se sont donc retrouvés dans la matinée dans ce grand parc ombragé, armés de sachets de couleurs (bios !) et de pistolets à eau. Leurs visages ne sont pas longtemps restés indemnes, le jeu consistant à recouvrir tout centimètre de peau de rose, jaune, violet, vert ou bleu jusqu’à ce que les enfants soient difficilement reconnaissables. Les adultes n’étaient pas en reste et les visages multicolores ont bientôt dégouliné suite aux attaques répétées de pistolets à eau sophistiqués, de seaux d’eau entièrement vidés ou de tuyaux d’arrosage surpuissants. Lorsque couleurs et réserves d’eau ont été épuisées, les plus grands se sont fait une joie de porter les adultes encadrants en triomphe et de les déposer plus ou moins délicatement …. Dans une grande mare de boue ! C’est bien connu, pour se débarrasser du masque corporel que l’eau et les couleurs séchées par le soleil forment sur la peau, rien de mieux qu’un bain de boue dans les jardins de Delhi.


Après la revanche prise à juste titre par le staff de ce spa non-conventionnel, les estomacs se sont creusés et la collation préparée sous l’égide de Coraline (directrice de la guesthouse Bed and Chaï et Suprême Organisatrice d’Holi à TARA chaque année) a été chaudement acclamée. Biryani, crêpes au nutella et toffees ont été engloutis en quelques secondes ; les minutes de digestion qui ont suivi ont permis de calmer le jeu et de prendre quelques photos souvenir de cette fête emblématique.


Mais les « hostilités » ont rapidement repris et ceux qui avaient eu le malheur de se laver le visage ont été les premières victimes … Les enfants ne sont pas novices, certains avaient eu la présence d’esprit de garder de côté quelques sachets de couleur afin de relancer le jeu inopinément !

Enfin, parce qu’un tatami ne vaut pas une pelouse moelleuse, les enfants se sont prêtés à des affrontements de jiu-jitsu en règle (présence du professeur de TARA Girls oblige!) où les TARA Girls ont confirmé leur maîtrise face à des adultes stupéfaits de leur agilité, leur force et leur technique. Les TARA Boys se sont bien gardés de se mesurer à elles !
Lorsque l’épuisement a gagné même les plus grands et que toutes les réserves ont finalement été épuisées, le staff a repris l’autorité qu’il avait concédé et rassemblé chaussures éparpillées, accessoires et enfants pour repartir dans les maisons où le reste de la journée a été consacré à tenter d’effacer tout vestige des couleurs dont chacun était recouvert en bonne et due forme, de la racine des cheveux aux dernier orteil.

Propres comme des sous neufs, les enfants ont déjà hâte d’être à l’année prochaine…

Visite surprise de Monsieur l'Ambassadeur de France en Inde !

Aucun commentaire: